Marine entame une nouvelle vie en tant qu’esthéticienne

Marine entame une nouvelle vie en tant qu’esthéticienne

Afin d’être indépendante financièrement, Marine avait choisi de travailler à La Buanderie depuis 2018. Cette activité, elle lui a aussi permis de se former et de se lancer en parallèle dans l’esthétique grâce à la flexibilité de nos horaires. Aujourd’hui, Marine a lancé son activité complémentaire qui lui servira sans aucun doute possible de tremplin pour l’avenir. Elle partage avec nous son expérience de reconversion


 

  • Bonjour Marine, depuis combien de temps travailles-tu à La Buanderie en tant qu’aide-ménagère ?

Cela fait un peu plus d’un an, depuis juillet 2018.

  • Peux-tu nous raconter ton expérience ?

À la base, j’avais entamé des études en médecine vétérinaire durant 1 an et demi. Ce n’est pas que je n’aimais pas, mais je trouvais ça trop long et je voulais avoir mon indépendance financière. J’ai donc arrêté l’école et je me suis mise en recherche d’emploi.

J’ai vu que La Buanderie recrutait via  une annonce sur Facebook, j’ai postulé sans trop y croire… Dès le lendemain, la gestionnaire m’a appelée, j’ai passé l’essai et ai été engagée.

  • Que t’a apporté ton expérience à La Buanderie ?

J’ai rencontré de chouettes personnes dont la gestionnaire et l’accompagnatrice sociale mais également parmi les clients.
Les horaires sont vraiment tops pour développer mon activité complémentaire.

  • Comment a mûri ton projet de réorientation ?

J’ai d’abord passé ma gestion en 3 mois à l’IFAPME. 

Ensuite, un jour , je suis allée faire mes cils chez une esthéticienne et je me suis dit «  pourquoi ne pas m’orienter dans l’esthétique ?»
J’ai fait une formation pour l’extension des cils et ensuite j’ai eu envie d’aller plus loin en suivant une formation pour la pose d’ongles. J’ai travaillé en parallèle dans un institut de beauté où j’ai appris plein de choses. 

Tout récemment, j’ai passé mon examen au jury central et j’ai obtenu mon diplôme d’esthétique.

Je cherche constamment à me former et j’aime mon nouveau métier que j’exerce en activité complémentaire avec ma maman, spécialisée dans les massages.

  • De quelle façon La Buanderie a-t-elle participé à ce projet ?

Le personnel est toujours disponible pour nous conseiller et nous écouter.  Au niveau des horaires, des arrangements ont été à chaque fois possibles pour mes formations.

  • Le mot de la fin ?

Je voudrais vous dire merci d’être toujours là pour nous écouter et nous conseiller. Toujours accueillantes et souriantes.

Les gens ont tendance à souvent souligner ce qui ne va pas et oublient de relever le positif !

C’est vraiment chouette de travailler dans une ambiance comme celle de La Buanderie et je pense sincèrement que ça n’existe pas dans beaucoup d’entreprises.

Toute l’équipe remercie Marine pour son retour positif sur notre entreprise ! Ça fait vraiment plaisir !!!
Nous lui souhaitons un grand succès avec son salon MS Institut à Verviers.

 

No Comments

Post A Comment